Article

Kit Chargeuse sur pneus LIEBHERR L 576 2plus2 Premacon

Kit Chargeuse sur pneus LIEBHERR L 576 2plus2 Premacon

Après trois semaines de délai pour la livraison, la chargeuse a débarqué en morceaux avec une notice approximative en langue allemande et traduite en anglais ; ça démarre fort ! Il va falloir faire preuve d'autonomie et d'expérience pour optimiser le travail. Maintenant assez tergiversé, il faut assembler tout ça et il y a plus qu'à lâcher les chevaux

Avant de s’attaquer à la peinture, il faut commencer les assemblages de différentes pièces qu’on ne démontra plus par la suite.

Tout le travail du concepteur apparait sur la partie avant du chassis et sur le réservoir des pieces en laiton soudées de magnifique façon. La classe ! On joue dans la cour des grands.

 

Les différents éléments de la carrosserie sont greffés au châssis : ailes, pare-chocs, rambardes, le tout fixé par des boulons. Encore une fois on notera le soucis du détail.

Il a fallu pas mal de système D pour réaliser des outils spécifiques pour assembler les différentes pièces de ce kit. En effet, aucun outil n'est fourni.

 

Tous les assemblages sont maintenant optimisés, il faut passer à l'apprétage de toutes les pièces, passage obligé pour poursuivre le montage. Dans un souci d'optimisation de mon temps, cette opération est réalisée sous le coup de 22h...

Comme il faut bien s'occuper, j'attaque les pièces exemptes de peinture.

Par curiosité, j'en ai profité pour démonter quelques pièces maîtresses de la machine.

On notera au passage, sur les distributeurs, la réalisation de perçages de diamètres différents adaptés aux usages : direction, levée du bras et inclinaison du godet. On peut observer la multiplication des entrées sorties pour le pilotage de deux vérins en simultané ; solution technique pour éliminer les Y dans le reste du circuit. Un trou au centre offre une solution efficace pour lubrifier les paliers.

 

Le distributeur est maintenant monté avec son limiteur de débit qui sera réglé à 25 bars par la suite. Le limiteur de pression en cas de surchage sur le vérin du godet, réglé lui à 30 bars

Tous les raccords sont montés avec du produit d’étanchéité filetage pour éviter les risques de fuite ( temps de séchage de 24 h là aussi 

Retour des pièces à l’atelier de montage.On continura donc par des assemblages.

Installation de l’ensemble moteur/boite de vitesses/servo de boite et du servo de verrouillage de pont. C'est étroit mais ça passe.

A noter que le moteur et la boite de vitesses arrivent pré-montés.

Assemblage des vérins sur la partie avant, précédant celui du bras, du renvoi du godet et fusion de la partie avant et arrière du châssis

Raccordement des distributeurs et du bloc pompe/réservoir. La notice n'étant pas exempte de tout reproche, des erreurs sur les dimensions des tuyaux m'ont obligé à permuter certains d'entre eux.

 

Montage du godet, des ponts et des roues.Un montage extrêmement minutieux d’une multitude de boulons. Le réalisme poussé à son paroxysme.

 

 

La chargeuse est enfin sur ses roues, elle peut se mouvoir, le premier test sur le terrain ne peut plus attendre. Allez, on monte l’électronique en volant et c'est parti.

 

Apres avoir joué une petite demi-heure il est temps de se remettre au travail.

Montage des phares avant. Pour le coup, c'est du travail d'horloger, la platine d'éclairage fait 6mm sur 4mm.

 

La cabine n'arrive pas toute peinte, c'est seulement que j'ai oublié de photographier son montage. La voici toute équipée de son écliarage et de ses autocollants.

 

La câblage est terminé, reste à l'intégrer dans le chassis.

 

Vérification du bon fonctionnement de l’ensemble des éclairages : warning, clignotants, feux de position, feux de travail, feux stop et feux de recul.

 

On touche au but, il ne reste plus que la finition. Ici, on soigne les détails : décalcomanies, pose des marchepieds et des anti-dérapants.

Cette fois, la conductrice peut prendre place dans la cabine. Elle est prête à animer nos futures démonstrations.

Dans un souci du détail, on y a ajouté un gyrophare.

Il m'aura fallu 3 semaines pour l'assemblage de ce kit.